Présentation approfondie du concept...
Le but est d’inciter les familles dont un des membres souffre d’un handicap ou d’une perte d’autonomie due à l’âge, à communiquer afin de créer un habitat commun réunissant deux à trois personnes dépendantes.

Ces personnes peu ou très dĂ©pendantes et leurs familles ont en commun le dĂ©sir de partager un lieu d’habitation qui correspondra à leurs envies, leurs besoins, leurs attentes véritables.

Ce désir peut être motivĂ© par différents aspects :

  • Ne pas rester seul dans un appartement, dans le grand âge
  • Ne pas s’éloigner géographiquement de sa famille
  • Eviter le placement en maison de retraite ou en maison spécialisée, choix souvent pris par défaut dans certaines familles, quand le maintien à domicile n’est plus possible
  • Trouver une solution financière plus raisonnable que la maison de retraite
  • Et surtout participer à la vie de son aïeul en l’accompagnant dans son quotidien

La première démarche sera la communication pour établir de façon précise le besoin de la personne âgée qui désire rester dans un domicile proche de sa famille

La deuxième étape sera de trouver les binômes ayant les mêmes aspirations dans un périmètre géographique commun aux deux ou trois familles, ce qui est assez facile actuellement au vue de la démographie dans la tranche d’âge considérée.

La troisième réflexion identifiera le lieu d’habitat

Notre participation à cette démarche se veut rationnelle et sera proche de la réalité des problématiques actuelles de l’âge et de la dépendance.

  • La mise en place d’un espace de communication pour identifier les espérances et besoins de la personne concernée et de sa famille.
  • Nous aiderons au montage administratif du projet de vie commune en informant les familles sur leurs droits quant aux prestations possibles au niveau régional et national
  • Un annuaire sera mis en ligne pour un accès rapide aux dites administrations
L’intérêt du site Age-et-vivre.org

Vous êtes une personne âgée et/ou dépendante et vous recherchez un logement à partager ?

Vous recherchez un logement en colocation pour un parent âgé et/ou dépendant ?


Vous souhaitez partager votre logement avec une personne âgée et/ou dépendante?

Ce site est conçu pour vous, il sera utile dans la période de votre vie oĂą vous aurez à charge le devenir de vos parents. Il vous aide déjà à envisager la situation à laquelle vous serez confronté personnellement.

Il a pour ambition de favoriser et d’organiser la rencontre avec d’autres femmes ou hommes se trouvant sur le même chemin de vie, de rompre la solitude pour retrouver le goût à la communication.

Il a pour but de répondre à toutes vos questions dans la recherche d’un mieux être malgré la dépendance et malgré le handicap.

Il doit vous permettre :
  • De trouver dans votre commune les personnes susceptibles de réconforter votre vie, d’adapter votre habitat à votre handicap.
  • De trouver les aides financières octroyées par les différents organismes nationaux, régionaux, départementaux et communaux.
  • De vous diriger vers une assistante sociale qui vous aidera à rédiger le dossier de la dépendance.
  • De vous aider dans vos recherches quotidiennes pour une aide à domicile, un médecin, une association.

Age et vivre privilégie la personnalisation du domicile et l’indépendance de la personne âgée malgré le handicap et la perte d’autonomie avec tout le confort et la sécurité exigés dans les structures de retraite (médicalisées ou non)

Grâce à une étude montrant l’angoisse des personnes âgées à intégrer une maison de retraite souvent synonyme de fin de vie, l’idée d’Age et vivre a vu le jour.

Ce concept lutte contre la tristesse de ces personnes âgées à s’éloigner de leur famille et le sentiment d’abandon ressenti par ces familles pour leur aïeul.

Notre questionnaire soumis à 100 personnes nous a permis d’objectiver l’intérêt que portent les personnes entre 40 et 50 ans pour ce service leur permettant de garder leurs parents au domicile et d’accompagner leur vieillissement et de gérer leur intendance.

Jusqu’85 ans, 9 personnes sur 10 vivent au domicile et puis la maison de retraite devenait jusqu’à présent souvent incontournable.

L‘enquête montre que :

69% des personnes questionnées ont une personne âgée de plus de 80 ans dans leur famille.

80% des personnes questionnées souhaitent, pour leur aïeul et plus tard pour eux, une vie à domicile apportant des prestations équivalentes à la maison de retraite.

62% des personnes questionnées seraient utilisateur d’un portail aidant à la création d’un tel habitat.

Les personnes sondées ont répondu à la question suivante :
Si vous adhérez au concept, pourquoi ?

Odile : « pas de rupture avec l’autonomie de vie indispensable pour conserver sa dignité et la confiance en soi »

Stéphanie : « pour éviter la solitude, plus de sécurité, une économie financière à ne pas négliger car les frais sont partagés »

Bernard : « fait de société nouveau, économie financière, l’assurance de garder son autonomie, éviter les mouroirs »

Marina : « pour anticiper mon 4ème âge, pour me familiariser avec cette formule, mes valeurs qui sont l’indépendance, la liberté et être en sécurité »

Frédéric : « vie sociale pour des personnes à problèmes particuliers (maladies) qu’elles aient des soins et des contacts plus à leur convenance. Qu’il y est toujours un sentiment de partage »

Marie-Claude : « évite de déraciner la personne âgée de ses habitudes et de ses souvenirs, permet de lutter contre l’isolement. Cela peut avoir des effets sur le ralentissement du vieillissement»